Question orale n°1 du 05/03/2015

posée par Isabelle WIRTH , conseillère municipale  « Villabé choisit le bon sens »

Conseil municipal du 05 mars 2015

Les papeteries Navarre de Villabé

 

 

Monsieur le Maire, est-il vrai que vous avez rencontré certains promoteurs au sujet d’une urbanisation intensive sur le site des papeteries Navarre de Villabé et que vous êtes favorable à la construction d’environ 1200 logements (soit 600 logements sociaux et 600 logements en accession à la propriété). Actuellement les papeteries Navarre sont en Zone UD, c’est-à-dire zone concernée pour des secteurs dédiés à l’activité économique (le secteur de la Nacelle au Nord et les zones commerciales la plaine des Brateaux au sud de l’A6), il semblerait que vous allez modifier le Plan Local d’Urbanisme afin que ces 13 hectares deviennent constructibles.

 

Réponse de M. Karl DIRAT, Maire



Effectivement, depuis mon élection et depuis l’arrêté de carence de Monsieur le Préfet qui m’oblige, comme de nombreux Maire, à me transformer en Maire bâtisseur, je suis sollicité par de nombreux aménageurs, architectes, promoteurs. Le site des papeteries INAPA suscite un intérêt marqué de la part des promoteurs. Comme vous le savez, j’ai entrepris la révision du Plan local d’urbanisme pour transformer la zone N en zone UB. Je ne m’occupe pas de la zone UD où se trouve localisée l’entreprise INAPA. Celle-ci abrite une entreprise que je souhaiterais conserver sur notre commune. J’ai rencontré son directeur à plusieurs reprises pour évoquer avec lui l’avenir de son activité. Il étudie de son côté un éventuel déménagement. Cependant, on ne déplace pas une entreprise de cette taille facilement. Cette zone est actuellement en UD, la construction n’est autorisée que de façon très limitative.
L’évolution de cette zone en secteur d’habitation n’est à ce jour pas programmée.

Concernant le nombre de logements, une étude urbaine va bientôt débuter afin de déterminer la volumétrie et la faisabilité d’un futur éco-quartier qui doit se situer dans la zone N. Nous étendrons l’étude jusque dans la zone UD afin de pouvoir faire face à toutes éventualités. Le choix du bureau d’études est en cours avec la CAECE.
Le nombre de logements sociaux sur Villabé est de 216 soit 11.23% des 1941 logements de la commune.
Pour atteindre 25% soit 485 logements sociaux, l’objectif fixé par l’Etat est une production de 269 logements.
Nous n’avons pas le choix sauf à faire celui de payer une amende qui va devenir exponentielle, cela revient à augmenter les impôts locaux de 5 points tous les ans…
Par ailleurs, soit nous produisons uniquement 269 logements sociaux soit nous conservons une proportionnalité et produisons des logements sociaux et non sociaux, dans ce dernier cas, nous aurions une cible théorique de 807 logements.
Si nous n’avions pas pris les devants sur ce sujet épineux des logements sociaux, à ma place ce serait Monsieur le préfet qui serait en train de construire et donc nous aurions perdu notre indépendance.
Comme je l’ai annoncé publiquement aux aménageurs qui étaient présents,  lors de mes vœux « je ne validerai les projets des futurs aménageurs qu’à la seule condition qu’ils correspondent à la lettre aux souhaits des villabéens ».