La radicalisation

Question orale n°2 du 06/05/2015 posée par Isabelle WIRTH , conseillère municipale « Villabé choisit le bon sens »

Conseil municipal du 06 mai 2015

 

 

La radicalisation

Depuis plusieurs mois, des sessions de formations en faveur des chefs d'établissements scolaires, policiers, éducateurs, gendarmes, élus … sur la prévention de la radicalisation sont organisées par la préfecture de l’Essonne. Ces formations mises en place par le gouvernement s’inscrivent dans un dispositif déployé sur l'ensemble du territoire français, afin de lutter contre l'embrigadement et contre le terrorisme. Monsieur Le Maire, avez-vous assisté à cette formation ?
Si oui, est-il prévu un compte-rendu ?
Si non avez-vous l’intention d’y participer ?

Réponse de M. Karl DIRAT, Maire

Oui, notre Municipalité  a participé aux sessions de formation organisées par Monsieur le Préfet relatives à la prévention de la radicalisation. A la dernière séance était présent Monsieur Hervé BOURCEAU (DGS). J’ai désigné Monsieur Fréderic FAURE (conseiller défense) pour y participer.
En raison de la confidentialité des informations transmises, Il n’y aura pas de compte-rendu.
Je peux simplement vous dire que ces réunions sont animées par des personnels de haut rang et prennent en compte toute la complexité de l’islam et de ses différents courants.
Le Gouvernement a arrêté un plan pour lutter contre ce phénomène qui prend en compte la solitude et le désarroi des familles victimes de ces situations dramatiques, qui parfois n’ont pas perçu de signaux d’alerte volontairement dissimulés, ou n’ont pas pu enrayer la dérive qui s’installait.
Un numéro d’assistance et d’orientation est mis à disposition : le 0 800 005 696. Nous avons affiché largement le matériel de communication dans les bâtiments publics.
Par ailleurs, je vous rappelle qu’en la matière, en tant qu’ancien officier de l’armée de l’air et pour avoir séjourné sur des théâtres d’opération notamment dans le SINAÏ, à proximité de la bande de GAZA et en Israël à Tel Aviv, cela me permet d’appréhender ce problème avec  une certaine expérience.