Question 39: réunions organisées par les affaires scolaires

Catégorie : Vos questions, nos réponses Publication : mardi 17 novembre 2015

Q 39 (du 16. 10.2015): Bonjour, mes enfants sont scolarisés à Villabé. On m’a dit que lorsque Madame WIRTH était maire adjoint en charge des affaires scolaires, celle-ci organisait des réunions très constructives avec les représentants des parents d’élèves, l’inspecteur d’académie, les directeurs d’école et le personnel communal et qu’à cette occasion, la possibilité était donné d’apprécier la qualité des repas servis à la cantine, grâce à diverses dégustations.
Je voudrais savoir en quoi consistaient ces réunions, pourquoi cela n’existe plus avec monsieur DIRAT et comment faire pour que cela revienne ?

Ces réunions scolaires et périscolaires qu’avaient instaurées madame Isabelle WIRTH lors de ses différents mandats de Maire adjoint se manifestaient par :

  • une fréquence de trois réunions d’informations et d’échanges par an auprès des différents acteurs du temps de l’enfant.
  • la présence des participants suivants :
    • la communauté éducative (directeurs d'écoles, Inspecteur d’académie de l’éducation nationale, représentants élus des parents d'élèves, représentants du village d’enfants, le prestataire de service de la restauration scolaire)
    • le personnel communal du service scolaire et périscolaire
    • les élus de la commission scolaire et périscolaire
  • les objectifs:
    • Faire se rencontrer les représentants élus des parents d'élèves des groupes scolaires Ariane et J Jaurès, les représentants de l’éducation nationale, le personnel communal, les élus.
    • Informer et échanger à partir des questions qui se posent au niveau scolaire et périscolaire.
    • Participer à des ateliers de réflexion multi-partenariaux (ex : rôle des parents d’élèves élus, rôle des conseils d’écoles, fonctionnement du village d’enfants, évaluations scolaires, restauration scolaire, l’enfant et ses déplacements : domicile/école, école/sorties scolaires, l’étude du soir …)
    • Connaître les structures municipales existantes pour les enfants et visiter les différents lieux d’accueil (écoles, centre de loisirs …)
    • Partager les repas, afin de tester la qualité et l’équilibre alimentaire des repas servis.

La création et la mise en place de ces réunions scolaires et périscolaires ne revêt pas un caractère obligatoire pour une municipalité. Ainsi, la nouvelle municipalité n’a pas tenu bon de conserver ces réunions de concertations et d’informations.

À vous de contacter Monsieur le maire afin de lui présenter votre demande.

En vous remerciant.