Question 41: abstention mise en compatibilité du PLU

Catégorie : Vos questions, nos réponses Publication : mercredi 23 décembre 2015

Question 41 (du 17/12/2015): Bonjour, hier j’ai assisté au conseil municipal de Villabé et j’aimerai savoir pourquoi «  Villabé choisit le Bon Sens » s’est abstenu concernant le point n°3A ayant pour objet: prescription de la procédure de déclaration de projet et de mise en compatibilité du PLU et fixant les modalités de la concertation pour l’île de Moulin Galant.


Comme vous le mentionnez « Villabé choisit le Bon Sens » s’est abstenu concernant le projet de réaménagement de l’île de Moulin Galant - programme de 156 logements sociaux, car nous n’avons pas eu connaissance du cahier des charges.


En effet, un cahier des charges a pour objectif de définir et de décrire tous les détails et les spécifications du projet à réaliser. Pour être plus précis, nous n’avons aucun détail sur plusieurs points dont voici des exemples :

  • Le plan masse et l’approche bioclimatique: La qualité d’implantation de l’opération représente un enjeu majeur dans la réussite (orientation et compacité du bâti, disposition des constructions les unes par rapport aux autres, organisation des dessertes, patrimoine végétal existant, ressources locales en énergie, offre de services et de transports, etc.). Le projet doit être issu du croisement de ces différentes logiques afin de proposer la meilleure insertion urbaine et environnementale.
  • Les performances environnementales des constructions: En concordance avec une démarche de développement durable ambitieuse, trois thèmes sont appelés à être étudiés avec soin : l’énergie, l’eau et les matériaux
  • La réglementation: Le projet doit être conforme à l’intégralité de la réglementation en vigueur, et respecter entre autres, les exigences des documents locaux d’urbanisme, ainsi que toute autre réglementation relative à la zone du projet comme PPRI (Plan de Prévention des risques d’inondations de l’Essonne)
  • La qualité d’usage: La notion d’usage doit être maîtrisée sur tous les aspects du projet pour satisfaire les besoins de chacun des acteurs de l’opération : locataires, gestionnaires et collectivités locales.

Ainsi, il nous est difficile de juger de la faisabilité et de la viabilité du projet, sans avoir pu traiter tous les aspects. Car pour être crédible, il ne faut affirmer que des choses vérifiables.