Question 29: rythmes scolaires

Catégorie : Vos questions, nos réponses Publication : lundi 30 juin 2014

Q 29. (du 30.06.2014): Vous écrivez dans Villab’écho de juin 2014 que vous êtes contre la réforme des rythmes scolaires. Pouvez-vous donner plus d’explications. En vous remerciant ?

Avançant caché derrière une prétendue intention d’améliorer les résultats scolaires des élèves, les conséquences de cette réforme seront déplorables dans le contexte où cela se réalise.
Les enfants seront beaucoup plus fatigués qu’avant. La coupure dans la semaine  « mercredi ou autre » est indispensable pour que les élèves puissent souffler en milieu de semaine.
Il y aura des difficultés pour trouver du personnel travaillant pour quelques heures par semaine « d’activités périscolaires » sur ce temps supplémentaire créé par cette réforme.
Ce dispositif est difficile à mettre en œuvre dans de bonnes conditions (problèmes de locaux, d’infrastructures et d’encadrement ).
Il y aura des dépenses supplémentaires pour les familles et les municipalités.
Le dossier de la réforme des rythmes scolaires sera un casse-tête pour les élus, de plus il y a risque d’inégalités au sein des écoles publiques sur une même commune.
Plutôt que d’alléger la semaine des élèves (objectif annoncé), cette réforme va entraîner dans la majorité des cas une augmentation du temps passé en collectivité. Avant le décret, l’enfant avait 6 heures d’enseignement par jour. Aujourd’hui, il  passe à 5 heures ½. Pour ½ heure, vous voyez un peu tout ce qui se passe ? Entre les TAP, la garderie… beaucoup d’enfants resteront à l’école encore plus longtemps avec le mercredi matin d’école.

Comme cela a été publié dans le Villab’écho de juin 2014,  « Villabé choisit le Bon Sens » est contre la réforme.
Mais celle-ci étant obligatoire, il faut l’organiser et trouver la moins mauvaise des solutions.